Château le Sèpe

La demeure aurait appartenu aux Templiers. Elle a été remaniée au XVIIème et XVIIIème siècles et porte le nom de ses anciens occupants.

La propriété à proximité du vignoble de Saint-Emilion s’étend sur une vingtaine d’hectares. L’exploitation du vignoble a été reprise début 2009 par Catherine et Dominique Guffond après une formation en viticulture et œnologie et une formation complémentaire d’une année à Château Ferrière, cru classé de Margaux.

Depuis 2009, Château Le Sèpe a réduit les traitements dits « conventionnels » et en 2017 a engagé une démarche de certification bio.

Retour